parents bébé kiss

Kiss que c’est ?

Le syndrome de KISS en anglais (Kinetic Imbalance due to Suboccipital Strain) ou dans sa formulation Allemande (Kopfgelenk Induziert Symetrie Störungen) regroupe l’ensemble des manifestations fonctionnelles liées aux perturbations de symétrie induites par les articulations de la jonction crânio-cervicale.


En français, l’abréviation TIDAJCC n’évoquerait pas grand chose aussi gardons-nous l’expression d’origine de syndrome de KISS.

Connu dans le passé, sous le nom de «blocage de l’Atlas», il a été décrit dès 1953 par le Dr. Gottfried Gutmann. Un peu plus tard, le Dr Biedermann a repris et développé ces recherches, tous deux sont Allemands et de grands spécialistes de la thérapie manuelle.

Ils relient ce trouble aux perturbations de symétrie induites par un blocage des articulations de la jonction crânio-cervicale ; cette articulation demande à être libre car elle joue un rôle fondamental dans la coordination des mouvements et dans la posture corporelle.

Ce blocage cervical est provoqué par une pression exercée sur le crâne du bébé pendant la grossesse ou l’accouchement auquel s’ajoute systématiquement un verrouillage du bassin et du sacrum. C’est ce qui caractérise le syndrome de KISS, lequel est souvent confondu avec le torticolis congénital.
On estime que ce problème touche 5 à 8 % de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *