A propos des “freins de langues”: mise au point

De nombreux parents se questionnent sur la question de frein de langue;cette question fait couler beaucoup de” salive “.Je vais tenter d’éclaircir un peu le sujet: il existe 2 types d’opérations pour traiter les freins de langue, la frénotomie ou incision du frein de langue de préférence au laser car laissant moins. de séquelle, et la frénectomie qui est l’ablation de ce frein. Dans tous les cas, il faut que l’indication soit soigneusement posée car sinon les suites de cette intervention sont plus problématiques que le frein lui même. Quand faire cette intervention et quel rapport avec le syndrome de Kiss ? Du fait des tensions intra buccales générées par le blocage de la jonction crânio-cervicale, la tension de frein de langue est fréquente chez ces bébés. Le traitement chirurgical du frein n’améliore en rien le syndrome de Kiss (selon l’avis de Dr Rousselet, Orl très compétent sur le sujet). Aussi avant de poser l’indication chirurgicale, nous préférons faire les 3 séances du protocole qui, compte tenu du travail effectué sur la langue peuvent permettre un relâchement significatif de certains freins. Le test ultime qui doit permettre de décider quel bébé doit être opéré ou non est la possibilité que sa langue touche le palais. Dans ce cas, , il n’y a aucun intérêt a faire cette intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *